Qui sommes-nous?

01 Notre vision

PAG-ASA aspire à une société où l’exploitation et la traite des êtres humains n’existent plus.

Tant que cette société idéale n’est pas réalisée, PAG-ASA œuvre pour une société où tout le monde s’élève contre l’exploitation d’autres personnes, où les exploiteurs sont sévèrement sanctionnés par les autorités, et où chaque victime de la traite des êtres humains reçoit l’accès à un assistance adéquate, de sorte qu’elle ait une chance de se construire une nouvelle vie.

02 Nos valeurs

  • Egalité Egalité
  • Transparence Transparence

  • Engagement Engagement
  • Pluralisme Pluralisme
  • Respect Respect

  • Ouverture Ouverture
  • Confiance Confiance

03 Nos principes

  • La victime est au cœur de notre mission La victime est au cœur de notre mission
  • Travail en reseau Travail en reseau

  • Accompagnement sur mesure, intégral et durable Accompagnement sur mesure, intégral et durable
  • Renforcer l'individu et favoriser l'autonomie Renforcer l'individu et favoriser l'autonomie
  • Discrétion et secret professionnel Discrétion et secret professionnel

  • Respect des lois et des règlementations Respect des lois et des règlementations
  • Dialogue et participation Dialogue et participation

04 Notre mission

PAG ASA s'engage pour toutes les victimes (potentielles) de la traite des êtres humains

Nous y voyons une double mission:

La première est d’offrir une assistance de qualité aux victimes de la traite des êtres humains. C’est à dire : l’accueil et l’accompagnement sur mesure, à court et à long terme, en vue de leur rétablissement et de leur (ré)- intégration dans la société.

La deuxième est de participer activement à la lutte contre la traite des êtres humains au niveau national et international. C’est-à-dire : d’une part, par la collaboration avec les services publics compétents sur le terrain et au niveau politique, et d’autre part, un travail de sensibilisation, information, formation et conseil.

05 Historique

L’histoire de PAG-ASA commence il y a plus de 25 ans. Au cours de toutes ces années certains évènements ont marqué notre travail.

1992-93

1992-93

  • Publication du livre ‘Elles sont si gentilles, monsieur ‘ du journaliste d’investigation Chris De Stoop. 
  • Ce livre dévoile au grand public l’existence des réseaux criminels qui forcent de femmes asiatiques dans la prostitution en Belgique et aux Pays Bas. Sous l’impulsion du Roi Baudoin une Commission d’Enquête Parlementaire est mise en place pour étudier la question. Cette Commission conclu entre autre la nécessité d’offrir une aide spécialisée aux victimes. Les autorités font appel à la société civile pour que des structures spécialisées soient créées.
1994

1994

  • Fondation de l’asbl PAG-ASA par plusieurs représentants du monde associatif, dont Johnny De Mot qui est à la base de nombreuses initiatives venant en aide aux plus démunis de la société.
  • Première Circulaire Ministérielle qui définit les modalités de délivrance de titres de séjour aux victimes de traite et forme ainsi le 1er cadre de la mission de PAG-ASA.
1995

1995

  • Première Loi qui introduit des formes spécifiques de traite des êtres humains dans la loi sur les étrangers (1989) et dans le code pénal.
  • Visite du Roi Albert à l’occasion de l'ouverture de notre maison d’accueil.
  • Première victime accueillie dans notre maison d’accueil.
1996-97

1996-97

  • Mise en place d’un accompagnement ambulatoire pour les victimes qui ne séjournent plus dans notre maison d’accueil.
  • Premières Directives Ministérielles qui définissent l’assistance qui doit être prévue pour les victimes de la traite des êtres humains et donne ainsi plus de cadre au travail de PAG-ASA.
  • Premières condamnations de criminels dans des dossiers concernant des victimes suivies par PAG-ASA.
2001

2001

  • PAG-ASA met en place un projet-transit : un accompagnement temporaire plus intensif pour les clients  ambulatoires qui en ont besoin.
  • Première constitution de partie civile pour PAG-ASA dans un procès de traite des êtres humains.
  • Premier partenariat de PAG-ASA dans un projet Européen. Plusieurs autres suivront au cours des années.
2003-05

2003-05

  • Circulaire Ministérielle qui définit davantage l’aide aux victimes de la traite des êtres humains qui collaborent avec les autorités.
  • 500ième victime accueillie !
  • Nouvelle Loi qui introduit la traite des êtres humains comme une infraction autonome dans le code pénal.
2008-10

2008-10

  • Circulaire Ministérielle qui met l’accent sur l’approche multidisciplinaire de la lutte contre la traite des êtres humains.
  • Visite de la Reine Paola rend à PAG-ASA. L’intérêt de la Reine pour la problématique de la traite donne un boost à notre travail.
2011

2011

  • Première Directive Européenne qui contraint les états-membres à offrir une assistance aux victimes de traite des êtres humains. PAG-ASA en tant que centre spécialisé a contribué à l’élaboration de ce document fortement basé sur la procédure d’aide aux victimes en Belgique.
  • PAG-ASA a l’opportunité d’acheter un petit bien immobilier à 1000 Bruxelles, qui, après une rénovation approfondie, offrira 4 studios de transit destinés aux victimes. 
  • 1.000ième victime accueillie !
2014-16

2014-16

  • Visite de la Reine Mathilde à PAG-ASA dans le cadre de la célébration des 20 ans de notre association.
  • Plusieurs ministres visitent PAG-ASA pour montrer le soutien du gouvernement fédéral et du gouvernement bruxellois à notre travail : Geens (Justice), Wilmes (Budget), Fremault (Aide aux personnes).
  • Nouvelle Circulaire Ministérielle qui remet l’accent sur l’approche multidisciplinaire de la lutte contre la traite des êtres humains et le rôle des 3 centres spécialisés.
  • Les habitants de la maison d’accueil réalisent la première série de photos pour notre projet  PHOTO-VOICE. Une 1ère exposition a lieu au Parlement Européen. D’autres endroits suivront.
2018-19

2018-19

  • Plusieurs projets sont lancés pour répondre aux nouveaux besoins de notre public cible : PAG-ASA café, capteur logement, fonds de garantie locative.
  • 1.500ième victime accueillie !

06 Notre équipe

Directrice

  • Sarah DE HOVRE

Appui administratif et logistique

  • Bénédicte
  • Lien
  • Marleen
  • Nathalie
  • Patrick/Jean-Marc
  • Sylvette

Travailleurs sociaux

  • Anne Sophie
  • Annelies
  • Ayako/ Zoï
  • Eva
  • Joke
  • Judith
  • Liesbeth
  • Maaike/ Tim
  • Marc

Travailleurs juridiques

  • Anna
  • Anne-Marie
  • Liesbeth
  • Mary
  • Sally

Formation et Communication

  • Mara
  • Ilse

Bénévoles

  • Alina
  • Amy
  • Carmelo
  • Céline
  • Charlotte
  • Clara
  • Elle
  • Giulia
  • Jean-Marie
  • Karel
  • Katarina
  • Lieve
  • Marie
  • Mike
  • Olivia
  • Ornella
  • Roos
  • Simon
  • Teodora

07 Conseil d'administration

Heidi DE PAUW (Présidente)
Johnny DE MOT (Président honoraire)
Anne-Marie CLAEYS
Jozef DE WITTE
Lieven DENYS
Ingrid PELSSERS
Johan VANGENECHTEN
Représentant du Centre Fédéral Migration Myria

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h